Gianni Meersman

Si vous êtes amateur de cyclisme, vous avez probablement entendu parler de Gianni Meersman. Cycliste professionnel, le natif de Tielt en Belgique a remporté plusieurs compétitions prestigieuses, comme le Tour d’Espagne en 2016 ou le tour de Wallonie en 2014. Pourtant, c’est au sommet de sa gloire, à tout juste 33 ans que la carrière du jeune prodige belge s’est achevée. Comment ? Retour sur le destin pas comme les autres d’une jeune étoile du cyclisme international !

Un départ prometteur en amateur

Gianni Meersman n’a pas tardé à se distinguer par ses performances et ce dès l’année 2005 où le jeune cycliste a notamment remporté le Tour de Namur ainsi qu’une étape de la Ronde de l’Isard d’Ariège. Au cours de la même année, il accroche la septième place lors du championnat du monde espoirs. Il poursuivra son début de carrière chez les amateurs jusqu’en 2007, date à laquelle il passera en professionnel dans l’équipe de Discovery Channel. Le jeune Gianni Meersman se démarquait par l’intelligente utilisation de ses réserves physiques et par l’endurance dont il faisait preuve en toutes circonstances.

Un professionnel à la hauteur des attentes

Compte tenu de ses performances en amateur, beaucoup d’espoir reposait sur le jeune cycliste belge. Enrôlé par Discovery Channel, Gianni Meersman passe en professionnel et brille dès sa première année chez Circus. En effet, dès sa première saison, le jeune cycliste belge remporte une étape dans le prestigieux Tour de Géorgie en solitaire, épaulé par son coéquipier d’écurie Janek Brajkovič. Le cycliste bien décidé à prouver ses talents enchaine les succès et remporte peu de temps après une étape du Tour d’Autriche.

La même année, il termine dans les dix premiers des courses par étapes belges, comme le Tour de Belgique ou les Trois Jours de Flandre Occidentale. Toutefois, malgré ses bonnes performances individuelles, son écurie Discovery Channel disparaît à la fin de la saison 2008. Le cycliste est alors engagé dans l’équipe de la Française des Jeux, où il enchainera les succès et confirme sa bonne forme physique.

Entre France et Belgique, Gianni Meersman poursuit sa carrière en professionnel

En France, Gianni Meersman ne tarde pas à être comparé à Phillipe Gilbert, le coureur emblématique de la Française des Jeux. Les attentes autour du coureur sont alors très grandes. Conscient des espoirs qui reposent sur ses épaules, Gianni Meersman satisfait tout le monde dès sa première course en finissant deuxième de la 1ère étape de l’Étoile de Bessèges. Le coureur confirme ses bonnes performances en terminant souvent dans le podium ou dans le top 10 de plusieurs compétitions. Pourtant, malgré ses bonnes performances, le jeune cycliste connait une saison 2009 difficile et commence à se plaindre de nombreuses douleurs à la jambe gauche et au dos. Le joueur regagne le circuit professionnel mais ses performances seront très en deçà des attentes, jusqu’en 2016 où le cycliste est contraint de mettre un terme à sa carrière, tout juste âgé de 33 ans.

Une fin de carrière à la fleur de l’âge et de nouveaux projets

C’est en 2016 que la carrière du jeune Gianni Meersman, alors âgé de 33 ans, s’est achevé. En effet, suite à des analyses, un bilan cardiaque révèle chez le joueur une arythmie cardiaque et du tissu catriciel. Une bien triste fin pour un cycliste aussi prometteur qui a tant donné pour le cyclisme belge et français. Toutefois, ses fans peuvent se rassurer. Dans une récente interview, l’ancien coureur professionnel affirme qu’il n’a pas rangé son vélo pour autant et qu’il a comme projet de devenir directeur sportif. Une nouvelle qui devrait se rassurer un grand nombre de fans !